mardi 16 mars 2010

Ode à Clermont


"Clermont, reine noire du caoutchouc, clouée à l'horizon sur sa butte ténébreuse par les deux flèches de sa cathédrale couleur d'orage, s'offre à nous, de face, dure et bronzée. Cette ville reste encore toute noire d'avoir conçu Blaise Pascal et Bourget. Tant d'amertume et tant de sérieux.

On ne sait si la pierre de Volvic est noire parce qu'elle est jansénite, ou jansénite parce qu'elle est noire."

Alexandre Vialatte, La Basse Auvergne, 1936



Pour en savoir plus sur Alexandre Vialatte, c'est ICI

2 commentaires:

dominou a dit…

j'aime bien Vialatte il a un humour particulier..!
Il y a longtemps-plus de 10 ans- j'ai lu L'Auvergne absolue,j'ai bien envie de le relire.....

Karyne a dit…

Bon à savoir...je termine mon bouquin, j'ai un Anglade à lire et après j'essaie Vialatte!

The Blues in Clermont-Ferrand