samedi 29 août 2009

Des ruches en plein Clermont

"60.000 abeilles slovènes ont pris d'assaut le toit de la Maison de la Culture à Clermont-Ferrand. N'y voyez là aucun danger. La démarche est scientifique. Deux ruches ont été installées sur le toit du bâtiment. Et le miel pourrait être meilleur que celui produit à la campagne: moins de pesticides, et une plus grande diversité de fleurs, dans les villes.Pour en être tout à fait certains, deux ruches identiques ont été installées à Sauzée le Froid, à 1.000 mètres d'altitude, chez une apicultrice.Les nectars seront analysés. On saura ainsi quels polluants apparaissent dans le miel des villes." Article sur le site de France Bleu Pays d'Auvergne
Un grand merci à Lucas Falchero pour sa photo sur Wikipédia
L'expérience a déjà été menée à Paris, les ruches produisaient bien plus de miel que des ruches dans les Cévennes... Pas de pesticides, pas de fongicides...Et un grand choix de pollen grâce aux massifs de fleurs et les arbres...
On verra le résultat lors de la récolte...

8 commentaires:

josephine a dit…

Oulà, c'est pas dangereux pour les gens ça, toutes ces abeilles en ville?

Karyne a dit…

Je suis passée tout près en allant aux Volcans (grande librairie clermontoise) et je n'ai vu une abeille...Elles doivent avoir autre chose à faire que de piquer les gens....

josephine a dit…

Tant mieux car chez nous,elles doivent être inoccupées.
Dès qu'on arrive près de notre voiture, sur le parking d'Auchan, on est assailli par une dizaine de guêpes qui nous tournent autour, qui rentrent dans la voiture, qui se posent sur les marchandises. Et ça dure depuis plusieurs semaines. J'en ai une peur bleue!
Dès que le caddie est vide, elles vont voir ailleurs. C'est pas con, ces bêtes-là!

Karyne a dit…

Attention! les guêpes sont bien plus "guerrières" que les abeilles...

stef de fla a dit…

Chez mes parents en creuse y'a 2 nids d'abeilles sous le toît. On n'a jamais été piqués. Moi je trouve ça beau des ruches en ville.

Lucas a dit…

Il y a une différence physiologique majeure entre l'abeille et la guêpe.

La guêpe est carnivore et peut piquer plusieurs fois.

Tandis que l'abeille est herbivore et ne peut piquer qu'une fois : son dard s'arrache et vient avec tout son système digestif.

Donc, l'abeille ne pique pas au hasard, juste pour le fun. Mais seulement si elle est directement agressée.

Savoir distinguer une abeille d'une guêpe semble donc un utile prérequis avant toute promenade dans la campagne auwwwergnate, ainsi que lors d'un barbecue d'été avec les crêpes à la confiture en dessert... '; -)

Lucas Falchero

Karyne a dit…

Lucas, tu avais posté 4 fois le même commentaire, je me suis permis de n'en publier qu'un seul...

Merci pour le distinctif entre guêpe et abeille mais j'ai juste un doute sur les termes "carnivore" et "herbivore" puisque carnivore = mange de la viande et les guêpes ne mangent pas que de la viande puisqu'elles adorent le sucre, et herbivore = qui mangent des végétaux et je ne sais pas si on considère le pollen et le nectar comme du "végétal"...

Ceci dit je pense comme toi, nos abeilles à Clermont sont inoffencives!!!!

L@urence a dit…

si je vois un nuage autour de moi, j'essayerai de ne pas avoir peur !!!!!!
mais l'idee est bonne d'autant que le nombres d'abeilles était en déclin.
si cela pouvait les aider ... !
bonne expérience !
Laurence de clermont http://www.moipourvous.net

The Blues in Clermont-Ferrand